Beau

Beau (adjectif)
Qui réalise un idéal par rapport à son genre.
Qui provoque un plaisir esthétique.
Beau (nom commun)
Norme du jugement esthétique.
Exemple(s)
  1. Cette dissertation, c’est du beau travail. C’est à ça que doit ressembler une dissertation.
  2. Un beau chaudron, voilà ce qui est beau, Socrate !
  3. Le beau est ce à quoi on renvoie pour dire qu’une chose est belle.

Bibliographie

  • Beau, Dictionnaire de philosophie, Noëlla Baraquin, Armand-Colin, 2007
  • Beau, Dictionnaire de philosophie, Christian Godin, Fayard, 2004
  • Beauté, Dictionnaire des concepts philosophiques, Michel Blay, Larousse-CNRS, 2007
  • Beau, Lexique de philosophie, Olivier Dekens, Ellipses, 2002
  • Beau, Nouveau vocabulaire de la philosophie et des sciences humaines, Louis-Marie Morfaux, Jean Lefranc, Armand-Colin, 2005
  • Beau, Philosophie de A à Z, Collectif, Hatier, 2000

3 comments / Add your comment below

  1. pour commencer, l’on pourrait se poser la question de savoir ce que c’est que le beau. ce qui nous permettrait de poser plusieurs hypothèses qui seront le moteur de notre analyse. ainsi, il nous parait facile de répondre a la question du beau.
    mais a la vérité, le beau ne serrait il pas l’absence de laideur?
    aussi, la beauté ne serait il pas aussi une manière pour l’homme de fuir la mauvaise impression qu’il a de la vie?
    mais il s’avère que par un brassage de ces deux problèmes il ressort que la beauté est pour l’homme une possibilité de fuir toutes les béatitudes et la laideur de la vie quotidienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *