Universel

Universel (adjectif)
(Logique) Qui concerne la totalité des entités d’une classe déterminée.
(Courant) Qui s’applique à tout l’univers.
(Courant) Qui concerne l’humanité toute entière.
Exemple(s)
  • (1) Ce qui est universel n’admet aucune exception, et s’oppose à la fois au général et au singulier.
  • (2) Le déterminisme universel s’applique à tout ce qui existe.
  • (3) Les droits de l’homme sont universels.
Terme(s) associé(s)

général, particulier, singulier

Bibliographie

  • Universel, Dictionnaire de philosophie, Noëlla Baraquin (dir.), Paris, Armand-Colin, 2007
  • Universel, Dictionnaire de philosophie, Christian Godin, Paris, Fayard, 2004
  • Universel, Lexique des repères philosophiques, Olivier Dekens, Paris, Ellipses, 2004
  • Universel, Nouveau vocabulaire de la philosophie et des sciences humaines, Louis-Marie Morfaux (dir.), Jean Lefranc (dir.), Paris, Armand-Colin, 2005
  • Universel, Philosophie de A à Z, Collectif, Paris, Hatier, 2000

3 comments / Add your comment below

  1. Excusez-moi, mais quand on doit commenter un texte d’Aristote qui donne déjà une définition très développée de l’universel (Seconds Analytiques), votre première défintion de l’universel n’apporte rien et n’est pas très enrichissante. Ça semble être plus une définition basique et littéraire que philosophique.
    Respectueusement.

    1. Bonjour Victoire. Effectivement, c’est une définition basique, mais c’est l’objectif du site en général. Même si certains articles sont plus développés, l’idée du site est de fournir un point de départ, pas de remplacer Wikipédia ou un manuel spécialisé. De plus, le site cherche à fournir des définitions aussi indépendantes des auteurs de possible, pas à fouiller l’avis d’un auteur (fut-il Aristote).

      Est-ce que ça veut dire que la définition n’est pas philosophique ? Ça dépend de ce que tu entends par définition philosophique. Personnellement, je suis assez d’accord avec Christian Godin, quand il dit qu’un dictionnaire de philo, c’est d’abord un dico de français. Ça distingue les sens d’un mot de façon nette, ce qui est déjà parfois une opération philosophique.

  2. Loccident , cet univers de la rencontre entre la culture gréco-romaine et lhéritage judero-chretien, nest pas le seul à inventer la philosophie :il a certes apporté une contribution originale à la philosphie universelle , mais dautres civilisations en ont fait autant , chacune à sa maniere. Reste à prouver, sans doute , quil existe bien quelque chose comme la philosophie universelle. Que Ranger sous ce terme? A titre provisoire je repondrais: tout discours rationnel visant à réfléchir, expliquer ouinterpréter les principaux aspects de la condition humaine. Deux mots dexpliquation: par condition humaine ., jentend aussi bien les rapports de lhomme avec la nature que les rapports des hommes entre eux. Aujourdhui même, les penséés extra européennes deviennent de mieux en mieux connues:Or , plus nous les connaissons plus nous rendons compte quil serait absurde de vouloire à tout prix leur refuser le nom de philosophies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *