Existence

Existence (nom commun)
Mode d’être caractérisé par le fait d’être concrètement.
Vie, manière de vivre.

Définition philosophique d’existence

Au sens (1), l’existence peut s’opposer à l’essence. On distingue la nature de la chose (essence) et le fait qu’elle fasse partie du réel ou non. Un élément peut très bien avoir une essence sans exister. Par rapport à l’inexistence, soit une chose existe soit elle n’existe pas. Il n’y a aucun degré entre existence et inexistence.

Au sens (2), l’existence est la vie. On utilise alors le mot relativement aux vivants, et en particulier aux humains. Existence désigne notamment la vie prise dans sa durée ou sa qualité :

  • Une brève existence (durée)
  • Une existence misérable (qualité)

Auguste Compte différencie l’existence objective et l’existence subjective. Les réalités matérielles ont une existence objective. La mémoire des morts, les objets fictifs ou les futurs imaginés ont une existence subjective : relative à un sujet.

Bibliographie

  • Existence, Dictionnaire de philosophie, Noëlla Baraquin (dir.), Paris, Armand-Colin, 2007
  • Existence, Dictionnaire de philosophie, Christian Godin, Paris, Fayard, 2004
  • Existence, Lexique de philosophie, Olivier Dekens, Paris, Ellipses, 2002
  • Existence, Nouveau vocabulaire de la philosophie et des sciences humaines, Louis-Marie Morfaux (dir.), Jean Lefranc (dir.), Paris, Armand-Colin, 2005

1 comment / Add your comment below

  1. À l’origine de toute dimension ou forme d’existence ou de pensée, il y a le principe même de « l’existence », qu’on appelle « l’Existence en elle-même » , étant un absolu tel un Dieu, ce principe de l’existence avec ses quelques propriétés absolues, est tel un Être absolu ! Il est le principe du quel tout a son essor, que ce soit en esprit ou en énergie ou en matière; l’ Existence même, ayant en soi le principe de Vie, de motivation et de volonté et le principe de fonctionnement spirituel et de pensée, qui sont des qualificatifs à l’état parfait, et qui le rende absolu et parfait, et digne d’être appelé Dieu dans sa plus ultime et la plus haute définition, pur esprit d’amour parfait capable, par cette motivation d’amour débordante, de proliférer la vie, d’appeler à l’existence toute vie, avec en sublime apothéose l’appel à l’existence, ou principe de création, des êtres ayant les mêmes propriétés d’existence que Lui, mais ou Lui il est et reste l’Absolu, l’Existence même, source et dimension absolue, source et origine de toute autre forme d’existence ou dimension. Ce principe d’existence avec tous ses qualificatifs d’amour absolu et de volonté à appeler à l’existence n’a pas de début ni fin ! « Il est réalité absolue», un fait indéniable, car de par la réalité vécue on ne peut le nier. Hors ce principe de base, rien ne peut exister !
    Pour mieux en saisir le sens relationnel, jetons un coup d’œil sur les explications concernant l’âme et l’esprit : …. suite à voir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *