Poser la problématique

La problématique est l’un des éléments les plus important d’une dissertation. Il faut savoir construire, mais aussi exposer une problématique. Une problématique mal présentée peut faire échouer une copie. Le lecteur DOIT trouver et comprendre votre problématique. C’est pourquoi il faut savoir poser sa problématique.

Puzzle

Cet article ne traite pas de comment construire sa problématique. Ce sujet sera traité ailleurs sur le site. On se concentre ici sur la façon de présenter la problématique, une fois qu’on a déjà déterminée quelle elle est.

Soyez clair

Une problématique de philo est quelque chose de complexe. Cela ne se comprend pas instinctivement. C’est pourquoi vous devez être attentif à la clarté de votre expression, sur le fond et sur la forme.

Personne ne se dit « Je ne comprends pas, c’est que ça doit être super profond ». À la place on se dit « Il ne sait pas ce qu’il raconte. Il se fout de moi. Je vais lui mettre 2 ». Voici quelques astuces pour rendre l’exposé de la problématique compréhensible.

Ne répétez pas le sujet

Un sujet de dissertation est un emballage. La problématique est l’objet emballé. Quand vous avez l’objet, vous jetez l’emballage. Pareil en dissert. Pas besoin de redonner le sujet pendant l’introduction : il ne sert plus à rien. Vous pouvez indiquer le sujet en haut de votre copie avant, mais dans intro, ne répétez pas le sujet. C’est aussi factice qu’inutile.

N’utilisez que les mots du sujet

Règle absolue : N’ajoutez pas des mots qui ne sont pas dans le sujet.

Votre problématique émerge des mots du sujet et d’eux seulement. Elle s’appuie sur ces mots et sur leurs définitions. Si un terme n’est pas :

  • directement dans le sujet
  • présent dans la définition d’un mot du sujet

c’est qu’il n’a pas sa place ! Il n’y a pas à le rajouter lors de l’exposé de la problématique.

Ne vous préoccupez pas des synonymes. En philosophie, il y a rarement des synonymes. Quand on parle du « désir« , on parle bien juste du désir. On ne parle pas de besoin, de souhait ou d’envie. Évitez donc les synonymes.Ne quittez pas les mot du sujet. Ce sont eux qui font sortir la problématique, ceux sont eux qu’on vous a donné. Gardez les.

Ne posez qu’une seule question

Règle absolue n°2 : Ne jamais utiliser le point d’interrogation en introduction, sauf si c’est pour signaler ma problématique.

Si vous ne posez qu’une seule question dans votre intro, le correcteur supposera que c’est votre problématique. Vous avez donc une astuce pour signaler efficacement votre problématique au lecteur. Si vous accumulez les questions à la suite, vous rendez votre propos obscur.

Pourquoi poser trois questions à la suite ? Quelle est la « bonne » ? Celle qui sert de guide à la copie ? À la quelle allez vous répondre ? Si vous posez une question, posez une seule question. Mais vous pouvez très bien exprimer votre problématique sans poser de question. Une problématique est un élément complexe, et il est souvent peu pratique d’utiliser une question pour la résumer.

Soyez franchement lourd

Faites efficace, pas littéraire. N’hésitez jamais à mâcher le travail pour signaler où est votre problématique. Je ne dis pas de mettre des flèches et d’encadrer en jaune, mais presque.

Vous aboutissez à un paradoxe ? On aboutit donc à un paradoxe…

Vous résumez la problématique en une phrase ? Le problème, c’est ainsi…

Vous voulez signaler l’enjeu du devoir ? L’enjeu, c’est alors…

Ces formules sont aussi peu subtiles qu’efficace. Elles permettent se signaler ce que vous êtes entrain de faire. Un correcteur qui voit passer un « D’une part / D’autre part » se doute qu’on est dans l’exposé d’une problématique. En utilisant des expressions aussi éculées, vous rendez en même temps votre travail plus clair. On voit où vous en êtes. Et donc où on va aller.

Image : CC-BY-SA par INTVGene

25 comments / Add your comment below

  1. bonjour votre site est juste génial et il m aide beaucoup
    cependant meme si j’ai une presque problematique je ne voit pas comment je pourrais y répondre auriez vous une méthode de pensée pour arriver a une réponse ?
    merci pour votre site

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *