Impossible

Impossible (adjectif)
Caractère de ce qui contredit l'ordre logique ou physique.

Que veut dire impossible ?

On dit « impossible » ce qui n’existe pas et qui n’a aucune chance d’exister. Le monde est fait de telle sorte que les choses impossibles n’arriveront jamais. Elles ne sont pas improbables ou très difficiles à réaliser : elles ne peuvent pas exister du tout.

Les choses impossibles combinent deux caractéristiques : d’une part elles ne sont pas réelles, d’autre part elles ne peuvent pas le devenir. Elles se distinguent des choses réelles (qui existent) et des choses possibles (qui peuvent exister, même si ça n’est pas forcément le cas).

Prenons un exemple. Vous êtes en train de lire cette page web. Ça c’est réel. Vous pourriez être ailleurs à faire autre chose. Ça c’est possible. Mais vous ne pourriez pas être à deux endroits en même temps. Vous ne pourriez pas être à la fois à Paris et à Hong-Kong. Ça c’est impossible.

Deux façons d’être impossible

L’impossibilité d’une chose peut se présenter de deux façons. Soit la chose est contradictoire en elle-même, soit elle s’oppose à quelque chose de nécessaire.

Une chose contradictoire peut-être pensée, mais ne peut pas devenir réelle. Le cercle carré par exemple : aucun objet ne peut à la fois être un cercle et un carré. Pour ça, il devrait avoir toutes les propriétés du cercle et toutes celles du carré. Mais comme elles ne sont pas toutes compatibles entre elles, c’est impossible.

Une chose nécessaire est forcément réelle. Elle existe et doit exister comme elle est. Son opposé est donc condamné à ne pas exister. Ici la contradiction ne semble pas interne à la chose, mais il y a bien une contradiction.

Impossibilité et logique modale

En logique, on dit que l’impossibilité est une modalité. C’est-à-dire qu’elle modifie le contenu d’une proposition. Ce n’est pas la même chose de dire :

  • « Telle chose existe »
  • « Il est possible que telle chose existe »
  • ou « Il est impossible que telle chose existe »

On reconnaît 4 modalités : possible, impossible, nécessaire, et contingent. Un de leurs aspects notables est qu’elles peuvent s’exprimer les unes par rapport aux autres. On peut définir l’impossible au moyen des autres modalités.

Note que toutes ces modalités n’ont pas la même importance dans les dictionnaires. Presque aucun dictionnaire de philo n’a d’entrée « impossible », alors qu’il y a systématiquement une entrée pour les trois autres.

Bibliographie

  • Impossible, Dictionnaire de philosophie, Christian Godin, Paris, Fayard, 2004
  • Possible, Dictionnaire de philosophie, Noëlla Baraquin (dir.), Paris, Armand-Colin, 2007
  • Possible, Dictionnaire de philosophie, Christian Godin, Paris, Fayard, 2004
  • Possible, Dictionnaire des concepts philosophiques, Michel Blay (dir.), Paris, Larousse-CNRS, 2007
  • Possible, Nouveau vocabulaire de la philosophie et des sciences humaines, Louis-Marie Morfaux (dir.), Jean Lefranc (dir.), Paris, Armand-Colin, 2005
  • Possible, Philosophie de A à Z, Collectif, Paris, Hatier, 2000
  • Possible, Vocabulaire technique et analytique de l'épistémologie, Robert Nadeau, Paris, PUF, 1999
  • Qu'est ce que la nécessité, Jean Pascal Anfray, Paris, Vrin, 2009, (GoogleBook)

3 comments / Add your comment below

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *