Comment rédiger l’introduction

L’introduction d’une dissert de philo se soigne ! C’est le premier contact avec le lecteur et le moment fondateur du devoir. Savoir quand et comment la rédiger est essentiel. Un correcteur connaît à peu près votre note rien qu’à lire votre introduction. Autant ne pas la bâcler.

Une copie où est écrit "mon intro toute pourrie (mais pas pour longtemps)"

Structure d’une introduction

  1. Accroche (facultatif)
  2. Définition des termes du sujet
  3. Mise en place de la problématique
  4. Annonce du plan

Il n’y a pas d’exception. Votre introduction doit comporter ces étapes, dans l’ordre indiqué. Votre correcteur cherchera ces différents moments dans votre texte. S’il ne les trouve pas, c’est que votre expression n’est pas assez claire ou structurée.

Revenir à la ligne à chaque étape est un excellent réflexe. Faire un paragraphe par étape montre que vous comprenez la méthode et savez structurer votre pensée. Cela facilite la lecture au correcteur, ce qui est toujours une bonne chose.

Certaines méthodes considèrent l’accroche comme un passage obligé. Je suis très dubitatif là dessus.

Certains professeurs disent (parfois) que l’annonce de plan est « facultative ». Mouais. Annoncer son plan montre que le devoir est maîtrisé : vous savez où vous allez et comment. L’annoncer au lecteur lui permet de comprendre la façon dont va s’organiser votre copie. Ne pas annoncer le plan sous prétexte de « suspense » est très périlleux. « S’il n’y a pas d’annonce de plan, c’est qu’il n’y a pas de plan » #truestory.

Quand rédiger l’introduction ?

Soit en premier, soit en dernier. On peut débattre sur la meilleure méthode. Dans tous les cas, l’introduction doit être en cohérence avec le reste du devoir. L’introduction… introduit… à la suite. Pas question d’annoncer un plan qui ne correspond pas à celui que vous avez réellement suivi. Pas question non plus de traiter une problématique autre que celle mise en place en intro.

Rédiger en dernier permet de rattraper des erreurs (plan non suivi, etc.). Cela donne une meilleure vision du contenu réel de votre devoir, avant d’en écrire l’introduction. Rédiger en premier rend la progression plus fluide, mais comporte des risques. Les deux solutions ne sont toutefois pas inconciliables. Cet article compare les avantages et inconvénients des deux choix.

Image : CC-BY calsidyrose, remixé par dicophilo

12 comments / Add your comment below

  1. Merci énormément! J’ai ma première dissertation de philosophie demain et je suis un peu stressée mais ce site éclaircit beaucoup de choses que ce soit les notions ou la methode!

  2. Merci ENORMEMENT !!!
    A peine entrer en seconde, le prof nous fous des disert de 2h (pour c beaucoup juge pas g que 15ans)
    sur les contes philosophiques et sur l’apologue. Certes, il faut avouer que cette nouvelles manière de penser/raisonner fais plaisir a un certain point mais…. g un gros problème sur le début de mes parties:
    je sais comment le plan doit être organisé et les différents axes a prendre *mais* jsp comment début les premières phrases de façon à ne pas passer pour un 3ème.
    Vos exemples tirés de copies de CAPES / agreg me sont hyper utiles!
    Continué votre travail! Et franchement bravo à vous de produire un site tellement didactique, gratuit et ouvert a tous. (Ya quand même des gens pas sympa dans les commentaires)
    Merci encore une fois

    1. Par contre en seconde y’a pas de philo !
      Ça à beau être sur un texte philosophique ton truc je ne pense pas que cette méthode te servira, qui est utile exclusivement au commentaire philosophique, en terminale.
      Mais bon après tu prends de l’avance c’est bien (smiley pouce en l’air tiacompris).

  3. Pour désinstaller l’utility, utilisez l’outil de suppression de programme de Home windows : cliquez
    sur « Démarrer », puis sur « Panneau de configuration » et sélectionnez « Désinstaller ou modifier un programme».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *