Comment rédiger l’introduction

Comment rédiger son intro de dissertation de philosophie ? Quelles sont les étapes obligatoires ? Celles facultatives ? Et quand vaut-il mieux l’écrire ? On fait le point sur la méthode de l’introduction.

Scan d'une vieille page de cahier lignée, vierge et légèrement rosée
Cosmos Pencil Tablet Paper par Calsidyrose (CC-BY)

L’introduction est le premier contact avec le lecteur. C’est un moment important, qui montre déjà si vous maîtrisez la méthode. Un correcteur connaît à peu près votre note rien qu’en lisant l’introduction. Autant ne pas la bâcler !

Une intro est toujours structurée en 3 ou 4 étapes :

  1. accroche (facultative)
  2. définition des termes du sujet
  3. énoncé de la problématique
  4. annonce de plan

Le correcteur va chercher ces étapes dans votre texte. S’il n’y parvient pas, c’est que votre introduction est confuse ou manque de structure. Il faut donc être le plus clair possible. Une bonne idée est de revenir à la ligne à chaque nouvelle étape. Vous indiquez ainsi visuellement le changement et aidez le lecteur à suivre votre pensée.

Étape 1 : l’accroche

Article détailléFaire une accroche

C’est une étape facultative. Elle consiste à prendre un élément “accrocheur” pour capter l’attention du lecteur. On part de quelque chose “hors philosophie” (fait historique, événement récent, fiction, etc.) et on amène vers le sujet. L’idée est de ne pas démarrer trop sèchement, directement en donnant la définition des termes du sujet.

Étape 2 : définir les termes

Article détailléDéfinir les termes

Il s’agit d’expliciter le sens qu’on donne aux mots du sujet. Fournir des définitions permet d’être d’accord sur “de quoi on parle” et évite les malentendus. Pensez à un sujet sur la morale : il vaut mieux définir la morale dès le départ, sinon on risque de ne pas se comprendre.

Étape 3 : poser la problématique

Articles détaillésComment trouver la problématique ? + Poser la problématique

La définition des termes fait apparaître un problème intellectuel, un paradoxe. C’est ce qu’on appelle la problématique. L’introduction doit expliquer clairement quel est ce problème. Il ne s’agit pas juste de poser une question, mais de montrer au lecteur que quelque chose “ne fonctionne pas” avec les définitions.

C’est une étape cruciale de la copie. Si vous n’identifiez pas de problème, vous n’avez pas de raison d’écrire de dissertation. En réalité, toute votre dissertation est un essai pour solutionner ce problème. Vous devez donc être très pédagogique.

Étape 4 : annoncer le plan

Article détailléL’annonce de plan

Une fois le problème présenté, on déroule les étapes de sa résolution. C’est-à-dire le plan. Annoncer le plan montre que vous savez où vous allez et donne une idée de la progression que vous allez suivre. En pratique, il s’agit de faire 3 phrases qui décrivent rapidement le contenu de vos 3 parties.

Certains professeurs préfèrent du suspense (sic) et disent que l’annonce de plan est facultative. D’autres affirment l’inverse : “S’il n’y a pas d’annonce de plan, c’est qu’il n’y a pas de plan”. Pour être prudent mieux vaut toujours annoncer son plan.

Et après l’intro ?

Article détaillé Faire une sous-partie

Une fois l’introduction rédigée, vous allez écrire votre développement. Il se compose souvent de 3 grandes parties, qui contiennent chacune 3 sous-parties. Chaque sous-partie doit affirmer une idée et donner une raison d’accepter cette idée.

Quand rédiger l’introduction ?

L’introduction peut se rédiger avant d’écrire le développement, ou bien à l’inverse après l’avoir écrit. Chaque option à ses avantages et ses inconvénients. Rédiger l’introduction en premier suppose d’avantage de maîtrise, mais donne souvent un résultat plus convaincant. L’écrire après le développement permet de rattraper des erreurs, mais ne garantit pas de sauver la copie.

On peut aussi écrire les définitions et la problématique d’abord, et compléter l’annonce de plan une fois la copie entièrement rédigée. Cela permet d’avoir une idée nette de la problématique et du sens des mots, sans obliger à suivre un plan qu’on n’a pas complètement prévu.

34 comments / Add your comment below

  1. Bonjour, si vous voulez approfondir votre méthode en dissertation, j’ai utilisé la technique donnée dans cet article et cela m’a beaucoup aidé pour mes études de commerce. Je pense qu’elle peut beaucoup apporter en termes de complément et fonctionne pour tout type de dissertation !
    https://dissertation.1000-idees-de-culture-generale.fr/introduction-dissertation/?fbclid=IwAR2c9NabUMhhxWv-0SCPwThDh4L9-dI3n0hQnbBIJd3mn-a0JbRJ6YlgQRI
    Bonne journée !

  2. Bonsoir j’ai un sujet qui est le suivant: »l’obéissance à l’Etat e dit-elle toujours une obligation »? je voudrais juste que vous me ressorter un exemple de problème et de problématique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *